Le coworking gagne les centres d’affaires et de domiciliation

Certains centres d’affaires et de domiciliation développent des services de coworking : des espaces de travail partagés ou se côtoient des entrepreneurs évoluant au sein de secteurs d’activité différents. Explication.

L’espace de travail dépend moins d’un cadre physique qu’auparavant et se vit davantage comme un lieu d’échanges et de réseautage. Anticipant ces mutations, certains centres d’affaires et de domiciliation développent des services de coworking qui se matérialisent par des espaces de travail partagés ou se côtoient des entrepreneurs évoluant au sein de secteurs d’activité différents, leur permettant ainsi d’élargir leurs réseaux professionnels.

Parallèlement, ceux-ci proposent à leurs sociétés clientes de bénéficier du suivi et du conseil de professionnels expérimentés afin de les accompagner dans leur développement. Ces nouveaux services à forte valeur ajoutée font des centres d’affaires et de domiciliation des leviers de croissance pour les entreprises.

Alliant de nombreux avantages, en termes de flexibilité, de souplesse et de maîtrise des coûts, les centres d’affaires et de domiciliation attirent de nombreuses entreprises au profil varié. De l’entrepreneur libéral à l’entreprise nationale qui se structure, tous sont assurés de trouver des bureaux équipés clés en main et des services mutualisés à moindre coût.

Reflets du climat des affaires et des mutations touchant l’organisation structurelle du travail, les centres d’affaires et de domiciliation ne cessent de développer des services innovants pour satisfaire une clientèle toujours plus exigeante.

2. Thèmes abordés

Les espaces de coworking répondent à leurs besoins d’informations et de conquêtes de potentiels clients. Grâce au coworking, les entreprises d’un même centre d’affaires et de domiciliation peuvent se rencontrer et partager leurs expériences, afin de créer une synergie, et, pourquoi pas, trouver des opportunités de business.

Pour animer la communauté des coworkers, ces centres d’affaires et de domiciliation multiplient les événements (ateliers, séminaires, petits-déjeuners..) où interviennent des professionnels de la fiscalité ou du droit, par exemple, qui apportent de précieux conseils aux entreprises, profitables au développement de leurs affaires.

Comment rédiger ses statuts d’entreprise, comment aborder son banquier ou encore comment optimiser sa communication…font partie des problématiques quotidiennes des entrepreneurs abordées lors de ces sessions de coworking.

Le coworking figure aujourd’hui au rang des alternatives conviviales, utiles et efficaces pour enrichir son réseau professionnel. Il représente à ce titre l’un des axes de développement de certains centres d’affaires et de domiciliation, qui l’intègrent à leur offre de services à forte valeur ajoutée.

Par le SYNAPHE, Syndicat National des Professionnels de l’Hébergement d’Entreprises

3. A propos du SYNAPHE

Créé en 1993, le SYNAPHE est le Syndicat National des Professionnels de l’Hébergement d’Entreprises. Il  représente  tous les professionnels dont l’activité consiste à fournir un espace, des moyens, des services et un accompagnement à leur développement économique.

Le SYNAPHE défend en France, au niveau national et local, les intérêts collectifs d’environ 200 centres d’affaires et de domiciliation impliqués dans une politique de qualité rigoureuse.

La participation active du SYNAPHE  à la définition d’un cadre législatif du secteur d’activité et de ses bonnes pratiques aboutit, en 2009, à l’obtention d’un agrément préfectoral du domiciliataire qui légitime les centres d’affaires et de domiciliation.

Les missions du SYNAPHE :
– Fédérer et représenter les professionnels de l’hébergement d’entreprises auprès des pouvoirs publics et des institutions.
– Définir et faire respecter les règles de professionnalisme et de déontologie définies par le secteur professionnel au sein de l’instance syndicale.
– Conduire et signer des accords collectifs nationaux et participer à la négociation sociale avec les partenaires sociaux au sein de la branche professionnelle des personnels des prestataires de services dans le secteur tertiaire.
– Contribuer à la valorisation et à la promotion de ses métiers auprès des professionnels et du grand public.
– Apporter des informations et des services d’accompagnement à ses membres par l’intermédiaire du site Internet et de ses délégués régionaux.
– Proposer aux professionnels adhérents des moments de rencontres, d’échanges et de convivialité professionnelle.

Post author